L'accessibilité des musées d'art aux handicapés de la vue: une question de médiation.

Donnarumma, Valeria (2010) L'accessibilité des musées d'art aux handicapés de la vue: une question de médiation. UNSPECIFIED. Masters thesis, Université de Neuchâtel.

[img] Text
Donnarumma_Valeria_-_L_accessibilit_des_mus_es_d_art_aux_handicap_s_de_la_vue_UNINE_MEMOIRE_2010.pdf - Published Version
Available under License Creative Commons Attribution Non-commercial.

Download (572kB)

Abstract

La première partie de ce mémoire propose une analyse des raisons qui rendent si difficile l’établissement d’une accessibilité des musées d’art au public des handicapés de la vue. Ce travail propose tout d’abord de mettre en parallèle les musées qui possèdent des collections d’objets et ceux qui n’en ont pas, afin de comprendre de quelle manière la nature de la collection du musée détermine sa démarche envers le public. Il se concentre ensuite sur les complications que les musées d’art rencontrent pour poursuivre cet objectif d’accessibilité : celles-ci se situent en partie dans les liens que le sens de la vue entretient avec l’art et avec la perception de la beauté. La seconde partie de ce travail se focalise sur les solutions que les musées d’art peuvent adopter pour se rendre plus accessibles. C’est sur les médiations du musée qu’il est fondamental d’agir : du choix du thème de l’exposition et de la muséographie à la médiation culturelle, toute médiation de musée doit être adaptée. Une attention particulière est ici accordée aux oeuvres bidimensionnelles. Pour rendre accessibles ces dernières, un nouveau type de discours est proposé, une nouvelle ekphrasis, qui ne se limite pas à traduire une image en mots, mais qui cherche également à élaborer des techniques qui puissent permettre d’interpréter une perception visuelle en d’autres types de perceptions sensorielles. Pour mieux expliquer ce nouveau langage, l’exemple du projet La photographie autrement, conçu et réalisé au Musée de l’Elysée en 2009 lors du stage de master en Etudes muséales, est utilisé pour illustrer cette nouvelle ekphrasis. Ce mémoire souhaite ainsi proposer des solutions aux musées d’art afin qu’ils puissent se rendre accessibles à divers types de public et participer ainsi à une véritable intégration des handicapés de la vue dans le monde de la culture.

Actions (login required)

View Item View Item