Faire l'épreuve de l'aide à domicile au grand âge. Quelques résultats d’une étude des services formels au Tessin

Masotti, Barbara (2016) Faire l'épreuve de l'aide à domicile au grand âge. Quelques résultats d’une étude des services formels au Tessin. UNSPECIFIED. In: Swiss Congress for Health Professions, 01.09.2016-02.09.2016, Lugano, Switzerland.

Full text not available from this repository.

Abstract

Contexte / introduction En s’inscrivant dans un travail de thèse, cette communication porte sur une transition typique du grand âge: le passage à l’aide à domicile. L’adoption d’une politique axée sur le maintien à domicile a contribué au fil des dernières décennies à la mise en place de pratiques d’aides professionnelles venant en renfort des proches et repoussant de plus en plus l’éventualité d’un déménagement en institution. Cette approche a eu d’autant plus de succès qu’elle suscite l’adhésion des personnes âgées. Tout comme d’autres transitions critiques du vieillissement, le recours à l’aide à domicile constitue pourtant un changement majeur dans la vie de l’aîné, lui imposant des efforts d’adaptation importants, tant au niveau pratique qu’identitaire. Objectif, problématique L’objectif de la thèse présentée est d’analyser comment ce changement se situe à l’intérieur des trajectoires de vie des aînés – plus particulièrement des personnes âgées de 80 ans et plus vivant au Tessin – et comment il est vécu et négocié par ceux-ci en fonction des ressources dont ils disposent. Méthode, résultats Les résultats se basent sur une méthode mixte ayant conjugué une utilisation de données de type quantitatif, issues de questionnaires standardisés (n=290), avec des données de type qualitatif, provenant d’entretiens approfondis (N=38). Ils s’inscrivent principalement dans l’enquête VLV, une étude pilotée par le CIGEV (UNIGE) sur les conditions de vie des personnes âgées de 65 ans et plus vivant en Suisse. Conclusion et discussion Les trajectoires de l’aide se conjuguent différemment selon les circonstances de la demande, le type de service ainsi que le degré de contrôle exercé par l’individu. Cette diversité sera illustrée à travers trois thèmes principaux: la demande d’aide domestique, qui constitue un processus très genré ; le rôle crucial des accidents de santé, provoquant la mise en place d’un dispositif de soins personnels ; les spécificités du personnel polyvalent (encadrement social et soins de base) dans des situations définies comme « à risque ». Les chemins de l’aide décrits vont de pair avec le processus de fragilisation, ce qui est aussi confirmé par la prise en compte des situations de « non-recours ». Ils portent les traits des réorganisations, plus ou moins stratégiques, mises en place par la personne tant au niveau pratique qu’au niveau identitaire pour faire face aux différents changements caractérisant son avancée en âge.

Actions (login required)

View Item View Item