Un tram nommé désir. Dernière analyse d’une étude longitudinale sur la moitié des jeunes tessinois (Suisse) qui avaient conclu l’école obligatoire en 1992.

Cattaneo, Angela (2013) Un tram nommé désir. Dernière analyse d’une étude longitudinale sur la moitié des jeunes tessinois (Suisse) qui avaient conclu l’école obligatoire en 1992. In: AREF Actualité de la recherche en éducation et en formation, 27-30 Aug 2013, Montpellier.

Full text not available from this repository.

Abstract

En 1992 la moitié des jeunes tessinois qui avaient conclu la scolarité obligatoire ont participé à une étude longitudinale qui les a suivis pendant 15 ans jusqu’en 2007. L’objectif principal de cette recherche était de suivre les parcours scolaires et professionnels de ces jeunes afin de mieux saisir les logiques et les stratégies adoptées tout au long de leur parcours formatifs ainsi que leur passage à la vie active. Au niveau méthodologique les chercheurs ont décidé de récolter les informations avec l’utilisation de questionnaires. La fréquence des relevés a été soutenue: annuels pendant les premières cinq années et quinquennales par la suite. Tout au long de ces années les données récoltées ont permis d’accumuler un nombre considérable d’informations en créant une base de données particulièrement riche en éléments décrivant les parcours scolaires et formatif des jeunes ainsi que leur vision sur le monde. Les thèmes analysés ont été nombreux: formation, travail, valeurs, aspects culturels, dimensions sociodémographiques, degré de satisfaction, etc. Lors de la dernière enquête, le taux de participation était encore de 60%. A conclusion de cette étude longitudinale, les chercheurs ont centré leurs analyses sur le degré de satisfaction ou insatisfaction face aux choix scolaires ou professionnels faits pendant les quinze ans qui ont suivie la fin de la scolarité obligatoire. En fait, une seule question a fait de fil rouge aux analyses, à savoir: Si vous aviez l’opportunité de retourner en arrière, est ce que vous referiez les même choix scolaires ou professionnels? À cette question, la moitié des interrogés ont répondu positivement alors que le 20% c’est dit complètement déçu des choix fait pendant cette période et le tiers restant partiellement déçu. L’objectif de cette dernière étude a été d’identifier les principaux facteurs qui pourraient expliquer la satisfaction ou l’insatisfaction de ces jeunes de trente ans, face aux choix formatifs exercés dans le passé. Les analyses se sont déroulées sur trois axes : • Analyses statistiques descriptives des données récoltées pendant quinze ans • Analyse de segmentation pour déterminer les profils qui caractérisent les jeunes contents des mécontents • Analyse des commentaires écrits à explication de la réponse donnée à la question de base Chaque analyse a mis en évidence des éléments clés, qui placé dans un ensemble, tels les pièces d’un puzzle, ont donné un sens aux différentes réponses données à la question de départ. Par exemple le fait que des éléments (variables) intra personnels prévalent sur ceux interpersonnels ou de type social. Le fait d’être d’origine socioéconomique aisée ou d’avoir eu un parcours scolaire e formatif linéaire ou d’avoir poursuivi des études académiques, ne sont pas des éléments garants de la satisfaction propre à chaque sujet. Ce qui compte le plus se sont les attentes personnelles. C’est comme si derrière un choix professionnel il y avait plutôt un choix existentiel (qu’est ce que je veux faire de ma vie…). Un autre élément clef sorti de l’ensemble des analyses, est la vision statique ou dynamique que chaque individu a de sa propre existence ainsi que la façon dont il se positionne face aux déceptions ou aux contraintes rencontrées. Références bibliographiques: Amos, J., Böni, E., Donati, M., HUPKA, S., Meyer, T. &Stalder B. E. (2003). Parcours vers les formations postobligatoires:les deux premières années après l’école obligatoire. Résultats intermédiaires de l’étude longitudinale TREE. Neuchâtel : Office fédéral de la statistique. Behrens, M. (Éd.). (2007) La transition de l’école à la vie active ou le constat d’une problématique majeure. Neuchâtel : IRDP. Donati, M.& Lafranchi, G. (2007).

Actions (login required)

View Item View Item