BRIDGESIM : outil de simulation pour le dégivrage de pont par énergie solaire

Pahud, Daniel (2008) BRIDGESIM : outil de simulation pour le dégivrage de pont par énergie solaire. In: Energie- und Umweltforschung im Bauwesen Schweizerisches Status-Seminar 2008, 11-12 September 2008, ETH, Zurich.

[img] Text
128-Pahud-2008-StatusSeminar.pdf - Published Version

Download (97Kb)

Abstract

Le projet Serso est né de l’idée de vouloir dégivrer un pont avec de l’énergie solaire. Il en résulte un concept qui met en œuvre un stockage saisonnier de chaleur dans le terrain. L’énergie solaire est captée par le pont en été, stockée dans le terrain par l’intermédiaire d’un ensemble de sondes géothermiques, puis restituée en hiver pour le dégivrage du pont. Le pont est équipé de serpentins qui permettent de collecter les gains solaires estivaux et de chauffer la chaussée en hiver pour empêcher la formation de glace ou de givre. A l’exception de l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement des pompes, le système est conçu pour fonctionner sans énergie auxiliaire. Les mesures des performances thermiques de l’installation sur plusieurs années, effectuées dans le cadre d’un projet précédent, ont permis de développer et de valider un outil de simulation pour le dimensionnement d’un système semblable. Appelé BRIDGESIM, il permet d’aller au-delà de l’expérience pratique réalisée. Le système est simulé pour divers sites. Les résultats ont montré que la longueur de sonde nécessaire dépend non seulement très fortement de la conductivité thermique du terrain, mais aussi de la demande spécifique de chauffage pour le dégivrage du pont. Dans certains cas aucune solution n’a été trouvée, car la longueur de sonde devrait être beaucoup trop élevée.

Actions (login required)

View Item View Item