Amélioration de la gestion des plaies dans un contexte précaire en termes sanitaires et sociaux : une expérience au Sénégal

Maddalena, Rachele and Cavicchioli, Andrea and Mantovani, Matilde (2018) Amélioration de la gestion des plaies dans un contexte précaire en termes sanitaires et sociaux : une expérience au Sénégal. UNSPECIFIED. In: 2e Congrès Commun des sociétés Suisses de Soins de Plaies, Mercredi, 19 et jeudi, 20 septembre 2018, Palais des Congrès Bienne.

[img] Text
poster SAfW.pdf

Download (556kB)

Abstract

Objectif Identifier les mauvaises pratiques de la gestion des plaies et indiquer des améliorations en fonction des ressources disponible. Méthode Pendant un stage de 4 mois réalisé par une étudiante en Soins Infirmiers au Sénégal dans 3 Postes de Santé, un projet a été développé avec la collaboration de plusieurs professionnels, avec comme résultat la rédaction d’un poster-protocole (PP) pour le soin des plaies. Le processus s’est déroulé en quatre étapes : - L’étudiante sur le terrain a documenté les pratiques utilisés avec des photos qui ont ensuite été envoyées pour évaluation à deux experts en Europe. - Les experts ont identifié les mauvaises pratiques. Exemples: enlever les pansements à sec, en causant des saignements; nettoyer les blessures avec de l’eau et du savon ordinaire; frotter très fort les plaies pour les nettoyer; fouiller les trajets de la larva migrans avec une aiguille; ne pas respecter les principes d’hygiène, surtout dans le cas d’abcès et de brûlures. Enfin, souvent les pansements étaient effectués par du personnel non qualifié. - Les corrections ont été partagées avec le Chef de Poste. Ce dialogue, supporté ainsi par la documentation*, a amené tant à des changements qu’à des compromis. - Toutes les informations ont ensuite été résumées dans un PP, validé par le Chef de Poste et par les deux experts. Le PP a été affiché dans la salle de pansement où tout le personnel pouvait le consulter. Voici les améliorations : utiliser beaucoup d’eau du robinet pour mouiller les pansements avant de les enlever et pour nettoyer les plaies ; respecter les principes d’hygiène et ne fouiller pas les trajets de la larva migrans. Résultats Les pratiques adoptées dans 3 Postes de santé ont été améliorées, ce qui a eu indirectement un effet sur la santé des patients. Tous les PP étaient encore affichés 7 mois après, quand l’étudiante est retournée au Sénégal. A cette occasion les professionnels locaux ont confirmé qu’ils les consultaient régulièrement. Conclusion Ce projet a été réalisé progressivement et dans le respect de la culture locale. Il s’est révélé un exemple très efficace de collaboration interculturelle, celle-ci étant caractérisée souvent par un manque de ressources. Ce projet montre les difficultés potentielles et les solutions possibles dans un contexte fragile.

Actions (login required)

View Item View Item